Si ce n’est pas déjà amorcé, votre entreprise subira inévitablement d’importants changements au cours des prochaines années afin de s’adapter à une toute nouvelle réalité : l’industrie 4.0. L’avènement de nouvelles technologies et d’un réseau de distribution de bande passante de plus en plus puissant rendent disponibles bon nombre de nouveautés, mais ces innovations ne viennent pas sans risque. Tout comme les entreprises, les malfaiteurs épient avec attention les nouveaux procédés, à la recherche d’une brèche pour s’enrichir.

Cette quatrième révolution industrielle entraîne inévitablement un nouveau risque opérationnel qu’il ne faut pas prendre à la légère. L’interconnectivité, la nature des opérations axées sur l’industrie 4.0 et la transformation numérique présentent des risques de cyberattaques qui peuvent avoir des effets plus étendus que jamais. Il est nécessaire de faire preuve d’une extrême vigilance pour limiter au maximum les risques. Pour se prémunir des cyberrisques, il faut mettre en place une stratégie de cybersécurité efficace, pleinement intégrée dans les technologies organisationnelles.

Il vaut mieux être préparé, car la bataille est hautement déséquilibrée. Alors que votre organisation doit protéger un large éventail de technologies, les attaquants n’ont besoin que d’identifier le petit maillon faible pour profiter de la situation.

Qu’est-ce que l’industrie 4.0?

Si vous n’êtes toujours pas familier avec le concept d’industrie 4.0, résumons en disant que les technologies de l’Industrie 4.0 visent l’intégration d’informations numériques provenant de nombreuses sources et emplacements différents afin d’optimiser le processus de fabrication, de distribution et de mise en marché des entreprises. 

Cette intégration de la technologie de l’information et de la technologie des opérations est marquée par une évolution vers une connexion physique-numérique-physique et combine l’Internet des objets et des technologies physiques et numériques pertinentes, y compris l’analyse, la fabrication additive, la robotique, le calcul haute performance, l’intelligence artificielle et les technologies cognitives, les matériaux avancés et la réalité augmentée.

On s’attend aussi à ce que l’industrie 4.0 soit à l’origine d’une nouvelle évolution de la chaîne d’approvisionnement traditionnelle des entreprises par la mise en place de plateformes connectées intelligentes capables d’analyser et de transmettre des données de façon rapide et efficace. Il en résultera une meilleure gestion et circulation des matériaux et des marchandises, ainsi qu’une utilisation plus efficace des ressources nécessaires pour répondre aux besoins des clients.

Malgré tous ses avantages, l’interconnectivité croissante comporte son lot de faiblesses. Celles-ci doivent être correctement analysées et prises en compte à chaque étape, de la conception à l’opération, afin d’assurer la sécurité de ses installations.

Des informations accessibles… ou non?

Au cours des prochaines années, les organisations rendront de plus en plus de données accessibles sur différentes plateformes. Pour des considérations stratégiques et de sécurité, on voudra partager des informations à certaines personnes tout en empêchant d’autres d’y avoir accès. Il faudra donner des accès exclusifs et protéger les systèmes. Permettre à des personnes ayant des intentions malveillantes d’avoir accès à des informations sensibles peut être cauchemardesque pour une organisation. Parlez-en à Desjardins.

Des failles insoupçonnées

Le simple fait d’ajouter de la connectivité introduit de nouveaux vecteurs de risque; il en va de même pour l’automatisation et le fait de rendre ses installations intelligentes. Ces risques ne font pas qu’augmenter et se diversifier, ils progressent aussi de façon exponentielle.

Presque tous les appareils connectés, qu’ils soient situés dans le système automatisé d’une machinerie d’usine ou dans un ordinateur situé chez un sous-traitant, doivent être considérés comme des risques potentiels, même ceux qui ne touchent que de manière indirecte au processus de production. Ce risque représente une source de menace considérablement élargie pour la sécurité, ce qui nécessite qu’on y accorde toute notre attention.

Comment vous protéger?

1. Ayez une bonne connaissance de vos systèmes

Il est d’une importance capitale pour votre organisation de cultiver une connaissance des contrôles de sécurité élémentaires en lien avec la transition vers l’industrie 4.0. Les organisations qui font la transition numérique devraient investir massivement dans des formations de pointe en lien avec la cybersécurité. Ces formations devraient couvrir tous les aspects spécifiques aux technologies de l’information et aux technologies de l’opération afin de favoriser une meilleure compréhension de la sécurité de l’industrie 4.0.

2. Investissez dans la sécurité de vos installations

Une faille dans un système de sécurité a le potentiel d’affecter vos activités de façon importante et est susceptible de représenter des pertes dévastatrices pour votre entreprise. Le virage vers l’industrie 4.0 comporte un important enjeu de sécurité;il est donc impératif que vous investissiez en matière de cybersécurité.  Toutefois, ces investissements ne doivent pas être seulement motivés par la peur de perdre de l’argent. Les organisations ne doivent effectivement pas considérer la cybersécurité uniquement comme un coût, mais comme un avantage concurrentiel important : celui-ci permet de compter sur des produits et services fiables. Ainsi, la cybersécurité est une opportunité d’affaires en soi et non un facteur gênant.

3. Sécurisez vos données dans un nuage

La transformation vers l’industrie 4.0 vous fera amasser une foule de données de production pertinentes à votre entreprise. Ces données pourraient représenter des avantages concurrentiels d’importance et se doivent donc d’être protégées. Optez pour un nuage sécurisé situé hors de votre établissement pour protéger vos données.

4. Protégez vos équipements industriels

Avec la mise en place de l’Internet des objets et des différents services connectés, il y a de plus en plus de possibilités pour les malfaiteurs de s’introduire au sein de vos installations dans le but de voler des informations ou de provoquer le mauvais fonctionnement intentionnel de vos équipements. Puisque ces systèmes présentent souvent une vulnérabilité élevée, nous ne vous conseillerons jamais assez de faire appel à des spécialistes afin de sécuriser et d’assurer la surveillance de vos réseaux et systèmes industriels à l’aide d’une approche adaptée à vos besoins.

Chez FarWEB TI, nous sommes en mesure de vous proposer des solutions pour vous protéger contre les dangers informatiques. Nous renforçons la sécurité de votre établissement grâce à notre service de sécurité pour limiter les attaques pesant sur votre organisation. Contactez-nous maintenant!